Réhabilitation du beffroi de l’église

Le Beffroi qui supporte les cloches repose sur des poutres d’assise maîtresses. Les bois du beffroi présentent une forte dégradation, notamment sur certains assemblages dont les parties situées en pied de la charpente ont été exposés aux infiltrations d’eau lors des pluies.

beffroiL’ensemble du beffroi s’est affaissé sur les murs de la face ouest entraînant des vibrations importantes sur la maçonnerie du clocher.

 

 Les efforts engendrés par le battement des cloches ainsi que les chocs des battants et des marteaux sur les cloches provoquent des poussées et des vibrations importantes qui se répercutent continuellement sur la maçonnerie du clocher.

Tous ces facteurs aggravants participent activement à créer des dommages importants sur la

maçonnerie qui voit ses joints se dégrader, puis ensuite les pierres se desceller, mais également sur la couverture du clocher se traduisant par l’articulation des ardoises et des crochets qui se déplacent lentement aux rythmes des vibrations, puis finissent toujours par se décrocher et provoquer des infiltrations d’eau lors des pluies.

cloche

 

Il est indispensable de garder l’authenticité patrimoniale d’origine du site, ( devoir moral de conservation du Patrimoine ) tout en effectuant les réparations des dommages occasionnés par le temps qui passe avant qu’ils ne deviennent irréversibles ou dangereux, puis de proposer certaines améliorations parfaitement garanties et nécessaires, permettant ainsi d’éviter certains désordres graves à plus ou moins long terme.

 


mecanismeA l’occasion de ces travaux, l’ancienne horloge mécanique monumentale sera descendue du clocher, nettoyée et exposée dans le narthex de l’église.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.