Si Armentières m’était conté …

Cette année, l’hiver n’est pas trop vigoureux mais il se traîne en longueur. Les fêtes sont déjà bien loin et quoi de plus chaleureux, en ce moment d’hiver où l’on a presque oublié la couleur des fleurs, que de se réunir au coin de la cheminée pour écouter des histoires du temps passé.

L’A.H.A.  a réuni les anciens d’Armentières dans la salle des fêtes ce samedi 23 février et leur a demandé de raconter leur vie au quotidien au début du siècle dernier. Que de changements depuis : tout semblait, à l’époque, encore à taille humaine.

Les témoins ont , grâce à la chaleur de leurs propos et à leurs souvenirs projetées sur écran, éveillé la curiosité de leur nombreux auditoire. Eric, l’animateur de la soirée, a su distiller une grande convivialité dans ces échanges et, la veillée, car c’est bien ainsi qu’il faut l’appeler, fut une pleine réussite.

veille00

                                                                                                                                          Photo Michel Kalenski

A l’issue de cette rencontre d’amis, tous les participants laissèrent un petit mot sur une grande affiche transformée en livre d’or. Elle sera le témoin d’une soirée où les cœurs ont battu à l’unisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.