Départ à la retraite de Mme Carré

Madame Carré était très émue en écoutant madame Courtial retracer sa carrière.
Enseignante à Armentières depuis 1981, c’est certainement à plusieurs centaines d’enfants
de notre village qu’elle a appris à lire et, leur réussite est certainement sa plus grande récompense.

C’est un métier bizarre  que celui d’instituteur, il accapare l’être en entier.
L’enseignant a beau essayer de s’en prémunir, il lui est impossible de le cantonner entre
les quatre murs de la classe.

Maintenant l’esprit libéré, elle va pouvoir s’évader, assouvir sa passion : voyager pour aller
au devant des autres et de leur culture.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.