Vie pratique

Enseignement

La semaine scolaire s’étale sur 8 demi-journées : les lundis, mardis, jeudis et vendredis.

Règlement intérieur 1 ; Règlement intérieur 2 ; Règlement intérieur 3

Directrice : Mme  GERZAIN Christine . Jours de décharge : tous les jeudis
Ecole Augustin DUPRÉ : 2, rue de Tancrou
tél : 01.60.09.69.36
E mail : ce.0770470t@ac-creteil.fr

Rue de TANCROU

Horaires  : matin        =>   8h35/11h35
                 après-midi => 13h20/16h20

Ouverture des portes 10 minutes avant.

 PS/MS/GS : Mme THEODOSE
GS/CE1 : Mme MIGEON déchargée le vendredi et remplacée par une brigade départementale

Mme  CULEUX Sophie, A.T.S.E.M.G

Rue des VIGNETTES

tel : 01.64.35.57.03

Horaires :  matin       =>  8h45/11h45
                après-midi => 13h30/16h30

CP/CE : Mme Gerzain (lundi, mardi et vendredi) Madame LEITAO (jeudi)
CM1/CM2 : Mme Botteau

Cantine, Garderie  : se renseigner auprès du secrétariat de mairie : tel : 01.64.35.51.99

Calendrier scolaire : n’oubliez pas de renseigner l’année scolaire
et la zone (C pour Armentières en Brie )

Transport à la demande

Le 16 novembre 2023, Ile de France Mobilités et Transdev ont proposé à la commune de la rattacher au T à D créé en adaptant la ligne J desservant la commune de Germigny l’Évêque <=> Trilport-mairie <=> Meaux – Georges Claude (Leclerc), en période creuse pendant les semaine scolaires (9h – 16h30) et le samedi toute l’année de 6h30 à 18h30.

La commune d’Armentières-en-Brie, tout en étant consciente de l’imperfection de cette proposition, a estimé que celle-ci participait au désenclavement de notre territoire qui, depuis 5 ans souffre d’un manque cruel de moyens de transport et en a accepté la mise en place.

Ce TàD devait être opérationnel le 1 janvier 2024.

Malheureusement, une commune de la Communauté d’Agglomération du Pays de Meaux a jugé que cette proposition, remplacer une ligne régulière par une ligne virtuelle où les réservations sont obligatoires, réduisait son potentiel de déplacements et a refusé de donner son aval pour la mise en place du projet.

La CCPO et la CAPM ont fait un courrier à Île de France Mobilités pour que cette opposition n’entrave pas la mise en place du TàD. Nous attendons la décision de IdF Mobilités.

T à D : Transport à la demande
CAPM : Communauté d’Agglomération du Pays de Meaux
CCP : Communauté de Communes du Pays de l’Ourcq

Point sur la collecte des déchets alimentaires

Les médias en parlent quasiment toutes les semaines,« le tri à la source des biodéchets sera obligatoire au 1er janvier 2024. »
Le législateur indique qu’à cette date, tous les habitants doivent disposer d’une solution mise en place par la collectivité pour le tri à la source de leurs déchets alimentaires.
Les restes alimentaires, souvent considérés comme des détritus déplaisants, qui occupent environ 1/3 du
bac gris doivent désormais être valorisés et transformés en compost ou en méthane.
Le tri à la source des biodéchets est un sujet majeur, d’intérêt national. Les enjeux sont nombreux et les
objectifs très ambitieux.
Qu’en est-il sur notre territoire ?
Avec la possibilité donnée aux habitants du territoire d’acquérir des composteurs individuels et des
lombricomposteurs, avec la mise en place de composteurs en site partagé , nous sommes en conformité avec la loi ( 750 composteurs distribués depuis fin 2022).
Cependant, bien conscients que tout particulier n’est pas forcément enclin à faire du compost, nous
travaillons sur plusieurs scénarios qui permettraient de collecter les déchets alimentaires sur la base de
conteneurs en Point d’Apport Volontaire (PAV) ou de bacs individuels.
➢ Collecte en porte à porte des biodéchets (mélange des déchets alimentaires et déchets végétaux)
avec PAV pour l’habitat collectif et centre bourg.
➢ Collecte des déchets alimentaires en points d’apport volontaire (PAV).
➢ Collecte en porte à porte des déchets alimentaires en bac spécifique de 60L avec PAV pour l’habitat
collectif et centre bourg.
Les premiers retours après présentation de ces scénarios en conférences des maires ou en réunions publiques laissent entrevoir que sur notre territoire qui est majoritairement rural, la meilleure solution pour le tri des déchets alimentaires soit celle du compostage complétée par des PAV pour l’habitat collectif et les centres bourgs.
Le scénario à déployer sur le territoire sera présenté au vote du comité syndical de mars 2024 afin de nous permettre d’étudier plus finement l’impact sur les investissements (bacs, conteneurs, sacs…) et sur notre marché de collecte qui, je rappelle, court jusqu’en 2026.
Beaucoup de sujets doivent encore être débattus, comme les sacs pour PAV (sacs à fournir aux usagers ou
pas ? Qui les finance ? Quid du bioseau ? Comment procéder au nettoyage/désinfection hebdomadaire des conteneurs des PAV ? Trouver des emplacements sur chaque commune…
Et n’oublions pas que nous rencontrons un problème majeur à ce jour : nous ne disposons pas de centre de traitement de ces déchets sur notre territoire ! Aucun établissement a reçu l’agrément du Préfet !
Les retours d’expérience d’autres territoires qui ont testé le tri des biodéchets montrent un effet positif sur la diminution des ordures ménagères résiduelles de l’ordre de 30%.
Mais nous savons tous qu’il y a un réel changement culturel à opérer pour le tri à la source des déchets
alimentaires afin de faire accepter de nouveaux gestes aux administrés. Alors quel tonnage va-t-on
réellement collecter, en pur comme en mélange avec les déchets végétaux ?
Enfin, ne nous voilons pas la face, le tri des biodéchets aura un coût qu’il faudra accepter (augmentation de la TEOM) ou compenser par la réorganisation du service de collecte (baisse des fréquences des autres
collectes, suppression de la collecte des déchets végétaux.

Courrier de COVALTRI envoyé aux mairies.

Bonne nouvelle concernant les transports vers le collège

Ajustement sur la ligne de bus QS mis en place ce lundi 6/11/2023  :

  • Renforcement de la desserte d’Armentières-en-Brie, Montceaux-lès-Meaux et Fublaines depuis et vers le collège du Bois de l’Enclume avec
  • un doublage des courses de 7h58 (LàV),
  • 12h50 (mercredi),
  • 16h15 (LMJV) et 17h07 (LMJV).
  • Cette modification vise à garantir la sécurité des élèves des communes concernées en assurant un transport assis.

Assistant(e)s maternel(le)s

TOUTES sont domiciliées à 77440 Armentières- en- Brie

Mme BELLET SANDRINE
8, rue du Pressoir
sandrine.bellet6@gmail.com
tel : 09.52.77.19.90 / 06.99.69.23.98

Mme BOUCHERAT Céline
16F, rue des Cerisiers
celine.boucherat@orange.fr
tel : 06.64.41.76.42

Mme D HIVER Céline
31bis rue des Vignettes
ciline78@msn.com
tel : 06 06 75 07 66

Mme DREUX Sandie

29 bis route d’Isles

sandie.bizouard@gmail.com

06 13 54 10 23

Mme GRONDIN Anne
21 rue du Chef de Ville
anne.lebohec@hotmail.com
06.50.33.77.04

Mme ISDIKEN Souhila
25 route d’Isles
souhilaisdiken@gmail.com
tel : 06 52 16 87 55

Mme KENDZIA Claire
07 rue de Meaux
77440 Armentières en Brie
ckendzia@outlook.fr
tél : 06 73 84 83 00

Mme POYER Cindy
8 rue des Vignettes
dydoupoyer@hotmail.fr
tel  : 06.66.88.44.39

 

 

 

La cabine de téléconsultation

Besoin d’un rendez-vous médical ? Consultez un médecin à distance.

Le Centre de Santé du Pays de l’Ourcq avec le Département de Seine-et-Marne et le prestataire H4D, mettent en place un nouveau service de consultation médicale à distance pour les habitants du territoire : la cabine de téléconsultation.
Située au rez-de-chaussée de la Pyramide Jean DIDIER à Mary-sur-Marne, la cabine sera accessible dès le mercredi 2 novembre selon les jours suivants :

  • Mardi 9 h/13 h – 14 h/18 h
  • Mercredi 9 h/13 h – 14 h/19 h
  • Vendredi 8 h/12 h