Histoire & patrimoine

Un Armentiérois méconnu

Un Armentiérois méconnu

Lorsqu’on pénètre dans le narthex de l’église d’Armentières, on devine, dans la pénombre, une plaque tombale, scellée sur la paroi de droite.

pierre tombale

  Cette stèle porte un nom, que peu d’Armentiérois ont en mémoire. Pourtant ce nom,  on le retrouve sur les cartes d’état major :  au nord de la Coulommière, une parcelle s’appelle le “Bois Dupré”. 
De plus, nous sommes nombreux  à avoir eu entre nos doigts une reproduction d’une oeuvre de cet artiste.

L’école et son histoire

A la fin du siècle dernier (je parle du XIXème) , il avait été demandé aux instituteurs d’établir une monographie sur l’école, le village où ils enseignaient. Monsieur Nicolas était en poste à Armentières depuis 1886. C’est son manuscrit que j’ai recopié et mis en ligne.

 Ecole-Mairie

Dans la partie historique, il s’est beaucoup inspiré de M.L. Benoist, Membre de la Société d’archéologie de Seine et Marne qui a publié une “Notice historique et statistique sur Armentières” en 1888.

Blason d’Armentières en Brie

Le blason d’Armentières en Brie a été composé par MOLINIER Jean-Claude en juin 1998. Il se décrit ainsi :

“De gueules à une montagne d’or baignant dans une rivière d’azur surmontée
d’une vache d’argent colletée, clarinée et onglée d’or. “

De gueules est la couleur traditionnelle de la Brie à laquelle se rattache Armentières en Brie
La montagne indique deux choses : la première est la référence au saint patron qui est St Germain.
Ce dernier est représenté par un rocher ou une montagne. La deuxième raison est qu’ Armentières est une île.
L’idée de l’île est renforcée par la présence de la rivière d’azur au bas de l’écu. C’est la Marne.
La vache symbolise le nom du village qui signifie l’endroit où était parqué le gros troupeau de bétail.
Les ornements représentent du blé pour honorer l’agriculture et du chêne pour rappeler les nombreux bois de la commune.
La couronne de tours est le symbole échu aux communes.

Victoire de 2 armentièrois aux 24h du mans vélo

Le week-end du 22 et 23 août 2009, il y avait un petit air d’Armentières en Brie qui régnait sur le célèbre circuit automobile Bugatti du Mans. En effet 2 armentiérois, Eric Leblacher et David Merchie, étaient engagés pour la première édition des 24h du Mans vélo dans la catégorie Duo.

Notre valeureux duo a remporté sa catégorie avec un total de 925km à 38,4 km/h de moyenne, et s’est classé 11ème du classement général, alors que les 10 premières équipes étaient composées d’équipages à 4, 6 ou 8 coureurs. 280 équipes avaient pris le départ dont quelques personnalités telles que Gérard Holz, Stéphane Sarrazin, Roger Legeay ou Eddy Seigneur

Un excellent résultat qu’ils tenteront de renouveler l’année prochaine.

Source: Site d’Eric Leblacher