Départ à la retraite de Mme Carré

Madame Carré était très émue en écoutant madame Courtial retracer sa carrière.
Enseignante à Armentières depuis 1981, c’est certainement à plusieurs centaines d’enfants
de notre village qu’elle a appris à lire et, leur réussite est certainement sa plus grande récompense.

C’est un métier bizarre  que celui d’instituteur, il accapare l’être en entier.
L’enseignant a beau essayer de s’en prémunir, il lui est impossible de le cantonner entre
les quatre murs de la classe.

Maintenant l’esprit libéré, elle va pouvoir s’évader, assouvir sa passion : voyager pour aller
au devant des autres et de leur culture.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.