Les évènements et commémorations

Journée du Patrimoine 2015

A l’issue des travaux de réfection du beffroi de l’église, l’ancien mécanisme de l’horloge fut descendu dans le narthex. La Municipalité, après l’avoir nettoyé et protégé, l’a présenté au Armentiérois à l’occasion de la journée du Patrimoine. Son exposition était accompagnée de panneaux relatant son histoire ainsi que celle des cloches d’Armentières ; l’entreprise Bodet, celle qui a oeuvré sur le clocher, avait prêté d’autres panneaux décrivant le travail des campanistes.

Ceux qui se rendirent à cette exposition purent aussi « grimper » dans le clocher et certains eurent la chance d’entendre leurs pensionnaires.

Comité des Fêtes – Fête nationale

Le Comité des Fêtes, pour sa première « Fête Nationale », avait organisé de nombreuses activités en cet après midi du 13 juillet : fabrication de lampions, jeux d’adresse, apéritif, petite restauration, qui malheureusement n’ont pas eu la fréquentation qu’elles auraient mérité.

La retraite aux flambeaux a ensuite conduit de nombreux Armentiérois vers le terrain de football pour assister au traditionnel feu d’artifice. Malgré quelques ratés dus à des problèmes techniques, les spectateurs ont été agréablement surpris par l’originalité de certaines pièces.

Rendez-vous est donné à tous pour l’année prochaine ; merci aux bénévoles du Comité des Fêtes.

AHA – Conférence HAÏTI

En ouverture à ce week-end très chargé, l’AHA proposait une soirée haïtienne.

La projection d’images d’une séance vaudoue africaine mit toute l’assistance dans l’ambiance. Castel, retraça ensuite le lien historique qui unit Haïti au continent africain.

La croyance vaudoue était le seul lien qui unissait ces êtres déracinés et disséminés sur le nouveau continent.

Les échanges permirent de mieux comprendre cette culture encore très présente dans la mer des Caraïbes et très souvent caricaturée dans les films de série B.

A l’issue de cette conférence, après avoir dégusté le punch et la crémasse, les « Hounsis » savourèrent le poulet aux noix de cajou préparé par Castel, notre « Houngan » d’un soir.

1900 Quelle époque !…

L’association des Amateurs d’Histoire et d’Art a présenté sa 30 ème exposition dans la salle des fêtes. Cette exposition avait pour thème : 1900, Quelle Époque ! Cette période d’avant guerre fut en effet un creuset où de nombreuses découvertes et inventions virent le jour et bouleversèrent notre monde. Les nombreuses applications tant en médecine que dans les transports et communications ont façonné nos vies pour faire de nous des hommes modernes.

Il est cependant à regretter que cette exposition n’a pas rencontré le succès qu’elle méritait. Même les travaux que les élèves de l’école primaire présentaient à cette occasion n’ont pas eu droit à la visite des parents de nos petits artistes : « A-t-il fait trop beau le dimanche, pas assez le samedi ? »

Le samedi, Castel JEAN, animait une conférence sur « l’État de la Science en 1914 ». Cette conférence, ou plutôt le débat, puisqu’il s’est très vite imposé, permit aux nombreux participants d’approfondir leur connaissance en épistémologie ou philosophie des sciences et les sujets abordés et débattus furent nombreux.

Le lundi, grâce au mécénat de l’entreprise VIABUS, de nombreuses classes du canton purent se rendre à Armentières et tirer profit de l’exposition.

Résultats des concours :

enfant non-lecteur enfant-lecteur adulte
1er prix Quentin BAUCHET Mattéo LESENECHAL Elisabeth GENTIL
2ème prix G. LESEUR Etienne KITA Gaël MORLET
3ème prix Elsa MARCADET Mélanie HAMELET Daniel DOUSEDAN

Jeux Vidéo

Le Comité des Fêtes avait vu juste. Nombreux furent les jeunes et moins jeunes qui se sont pressés autour des « Jeux Vidéo » pour s’affronter dans des combats et des courses épiques. Pour évacuer l’adrénaline accumulée, des structures gonflables avaient été dressées dans le parc de la salle des fêtes. Bravo aux organisateurs.

Pour voir la vidéo de cette animation cliquez sur le lien :

Carnaval 2015

ALF et le Comité des Fêtes en proposant le thème : « La vie en rose » ont donné de jolies couleurs au village d’Armentières. Une vague rose a accompagné le gros éléphant rose à travers les rues du village vers son lieu de supplice dans un char tiré par Monsieur BAILLEUX.

Après que Monsieur Hiver soit parti en fumée, la Municipalité a offert un goûter aux très nombreux participants.

Berny et ses Femmes

La commune d’Armentières a accueilli ce dimanche 8 février la troupe de l’association : « Un petit coin d’Artistes » de May en Multien qui a interprété la pièce : « Berny et ses femmes ». Dans ce vaudeville, les personnages, tous hauts en couleur, s’ingénient à se placer dans des situations caucasses pour le plus grand plaisir des spectateurs. La folie de certaines situations engendre des rires francs et complices tout au long de cette pièce très rythmée.

ALF, toujours active, s’est chargée quant à elle, de restaurer les nombreux spectateurs qui avaient fait le choix de se divertir et de rire en ce dimanche après-midi.

La fête de Hanouccah

L’association Beth Habad de Pontault-Combault avait invité tous les habitants d’Armentières en Brie à se joindre à eux pour allumer la menorah géante dans le parc de la maison des associations. Cette cérémonie commémore une importante victoire militaire des Maccabées et symbolise la résistance spirituelle du judaïsme à l’assimilation grecque.

Les pratiques et coutumes qui s’y rattachent sont liées au miracle de la fiole d’huile, en particulier l’allumage du chandelier à neuf branches de Hanoucca pendant les huit jours de la fête et la consommation de friandises.

Sauvons notre patrimoine

L’association « Cristal » de May-en-Multien a mis tout son talent au service de la commune d’Armentières pour l’aider à sauver le beffroi de l’église.

Les spectateurs ont été conquis par la qualité et la chaleur qu’ont dispensées Antoinette et Alain en interprétant les chansons éternelles du répertoire français.

Ce récital a permis de rappeler que la souscription pour sauver le beffroi de l’église est encore ouverte ; les donateurs peuvent se rendre sur le site de la Fondation du Patrimoine en cliquant sur ce lien :  

Soupe-Opéra-Comique

opera7L’association des Amateurs d’Histoire et d’Art a encore innové en invitant dans la salle des fêtes d’Armentières  l’Ensemble vocal du Val d’Europe et de Montry qui, sous la direction musicale de Jean-Charles LÉON, a magistralement interprété deux opéras baroques : « L’Impromptu de Villers-Cotterêts » et « l’Île des Amazones ». Ces deux opéras-comiques du XVIII furent chantés avec toute la truculence et l’irrévérence dont peuvent faire preuve les personnages d’Arlequin, Scaramouche et Pantalon. Comme à l’origine, au Siècle des Lumières, les spectateurs participèrent vocalement à la représentation en entonnant les vaudevilles que leur avait appris Jean-Charles. 

Le titre de cette représentation ne se voulait pas uniquement un jeu de mots, une soupe fut effectivement servie et appréciée par tous les participants à la fin du spectacle.

Le fruit de la vente des programmes a été entièrement reversé à la Fondation du Patrimoine pour la restauration du beffroi de l’église.